Miel d'été

Une des dernières récoltes de la saison, le miel d'été est produit entre juillet et août. Les abeilles profitent alors bien évidement de l'emblématique fleur de tournesol, mais également d'une flore diversifiée comme la bruyère, la ronce, le trèfle et bien d'autres ...

Plus de détails

7,50 € TTC

En savoir plus

Le miel d'été est liquide lors de la récolte, mais cristallise rapidement. Sa texture devient alors plus onctueuse, avec éventuellement une légère granulation, et sa couleur s'éclaircit.

L'analyse d'Olivier Bonnin - CoThé Café à Brantôme

Miel ample et riche, arômes concentrés, nuances de fruits confits. Intense, mais sans lourdeur, petite nuance acidulée contrebalançant agréablement la richesse du miel.

Finale douce, légère et florale, en restant acidulée.

Bien pour donner une touche finale aux pâtisseries, ou sur un fromage de chèvre sec, un vieux comté.

Nota Bene

Le miel est un produit "vivant", c'est à dire qu'il évolue avec le temps. Toujours liquide au moment de la récolte, des cristaux vont petit à petit se former. On parle de la cristallisation du miel. Cette cristallisation est un phénomène tout à fait naturel. De liquide, le miel va lentement devenir pâteux, crémeux, voire relativement solide. C'est un signe que le miel n'a pas été pasteurisé ou chauffé à haute température. Les couleurs changent également du fait de la réfraction de la lumière dans les cristaux. Des marbrures peuvent également apparaître.

Suivant les nectars butinés par les abeilles, cette cristallisation va être plus ou moins rapide. Le miel d'acacia par exemple reste liquide assez longtemps.

Tous ces phénomènes ne nuisent aucunement dans la qualité des miels et sont au contraire des signes d'une production artisanale.

Les photos affichées sur le site ont été prises peu de temps après la récolte. La couleur et la texture des miels peuvent donc changer.